Si je démissionne de mes fonctions, vais-je pouvoir bénéficier du versement des allocations chômage ?

Publié le


Seules les personnes involontairement privées de leur travail (fin de CDD, rupture conventionnelle, licenciement) peuvent prétendre au versement d’allocations chômage. Cependant, même si vous quittez volontairement votre emploi, vous pourrez en demander le bénéfice sous réserve que cette démission soit légitime (les cas sont nombreux mais limitativement fixés par les textes* régissant l’assurance chômage) ou à l’issue d’une période de quatre mois de chômage. Dans ce dernier cas, les allocations chômages pourront vous être attribuées, sous réserve : d’une part de remplir les conditions d’ouverture des droits au chômage (activité antérieure suffisante, aptitude physique, inscription sur les listes de demandeur d’emploi) ; d’autre part d’apporter la preuve que vous avez activement recherché un emploi.  La décision sera prise par l’instance paritaire dont vous relevez (instance qui siège auprès de chaque antenne régionale de Pôle emploi). 


Publié dans Questions-Réponses

Commenter cet article