Les perles du concours AMA

Publié le

Les perles du concours AMA

Nous vous livrons quelques "perles" trouvées dans des copies de concours AMA :

 

"Si un patient ne veut pas que ses organes soient prélevés, il doit le dire par écrit, de son vivant". Il est vrai qu'une fois mort, il aura peut être quelques difficultés à écrire ses volontés ... 

 

"Si un patient n'est pas satisfait de sa prise en charge dans un établissement, il peut aller se faire soigner ailleurs". (réponse à la question sur la gestion des plaintes à l'hôpital) ... Ce n'est pas faux, mais il n'est pas certain que la réponse satisfasse un patient mécontent !

 

"Un patient ne peut demander son dossier médical que s'il n'est pas décédé". A moins que la demande d'un fantôme ne soit recevable ! Allez savoir !

 

"Un patient peut refuser d'être informé sur sa pathologie. Par exemple, au lieu de lui dire qu'il a la maladie d'Alzheimer on lui dit qu'il a une maladie de la mémoire". Un patient peut perdre la mémoire mais ne pas être stupide pour autant !

 

"Les dossiers médicaux sont conservés aux archives de l'établissement" (réponse à la question sur les délais de conservation des dossiers médicaux à l'hôpital public). Ou l'art de ne pas répondre à la question !

 

"Le dossier médical du patient, qu'il soit sous forme de document papier ou numérisé, a la même valeur juridique (ce qui est vrai!). Il est légamentaire" ... Naissance d'un nouveau mot ! Le croisement d'une mère "la loi" et du père "le règlement" !

 

A la question "Qu'est-ce que la franchise médicale" : "C'est le fait pour un médecin de dire la vérité à son patient". Certes, mais ce n'était hélas pas la définition attendue !

 

 

Publié dans Concours AMA

Commenter cet article