On reparle de l'ordre infirmier au Sénat

Publié le par Geneviève Beltran

 

Madame Bachelot réaffirme que l'ordre infirmier n'a fait l'objet d'aucune campagne de dénigrement, ni de sa part ni de celle du Gouvernement. Elle précise que "malgré les demandes insistantes de la profession, malgré les appels à la raison des organisations syndicales, dont les prises de position à l'égard de l'ordre sont très respectables, aucun geste n'a été fait par l'ordre infirmier jusqu'à ce jour pour se faire accepter par les infirmiers". Le problème viendrait notamment du montant de la cotisation maintenue à 75 euros. Pour lire l'intégralité de la question et de la réponse du Ministre de la santé, cliquez ici

 

Publié dans Ordre infirmier

Commenter cet article